CESU : quels changements pour 2010 ?

Le CESU, chèque emploi service universel, qui vous permet d'accéder à un large panel de services à la personne, va s'enrichir d'autres domaines à partir du 1er janvier 2010. Le secteur est en plein essor et même s'il a connu un ralentissement en 2009 du fait d'une économie à la peine, les perspectives sont encourageantes et ne pourront que croître à l'avenir. La demande est exponentielle et la démographie française (vieillissement et natalité) va nécessiter l'enrichissement de l'offre tant au niveau des prestataires qu'au niveau des services.

Aujourd'hui les activités concernées par le CESU et répertoriées par l'ANSP (agence nationale des services à la personne) font partie des trois grandes familles suivantes : services à la famille, services aux personnes âgées dépendantes, et handicapées, et services de la vie quotidienne. Nous allons détailler ci-dessous chaque famille.

Les services à la famille concernent :

  • la garde d'enfants de moins ou plus de 3 ans au domicile ou hors domicile
  • l'accompagnement des enfants de moins et plus de 3 ans
  • les cours à domicile et le soutien scolaire
  • l'assistance administrative et informatique.

Les services aux personnes âgées dépendantes, handicapées, ou aux familles fragilisées permettent :

  • la garde-malade
  • l'aide à la mobilité et aux transports
  • la conduite du véhicule personnel
  • les soins et promenades des animaux de compagnie
  • les soins esthétiques
  • l'aide d'un interprète en langue des signes.

Les services de la vie quotidienne se concentrent sur les domaines suivants :

  • le ménage et repassage
  • le bricolage, le jardinage
  • la préparation des repas, et sa livraison
  • les commissions et leur livraison
  • la télé et visio-assistance.

A partir de 2010, d'autres activités vont s'ajouter à celles ci-dessus :

  • l'audit éco-habitat
  • l'assistance informatique à distance
  • la prévention des accidents de la vie courante au domicile
  • le soutien scolaire en zones urbaines sensibles
  • l'aide aux aidants familiaux.

Ces services sont dispensés aujourd'hui par 19 000 organismes agréés et concernent 1,9 millions de salariés directement employés par les particuliers et 281 000 par des prestataires. La croissance annuelle du secteur se fait à deux chiffres (10% en 2008) et l'offre se répartie entre les petites structures locales et les grandes enseignes qui couvrent le territoire.

Quelques noms de grandes enseignes qui couvrent le territoire national :

  • Adecco à Domicile, Après la classe, les Chérubins, ou encore Family Sphère pour la garde d'enfants
  • Acadomia, Keepschool, Profadom ou Anacours pour le soutien scolaire
  • Adecco à Domicile, ADMR, O2 pour les travaux d'entretien de la maison
  • ADHAP, ADMR, Domidom, Una, Vitame ou Coviva pour les services aux personnes dépendantes.

Si le contexte administratif autour du CESU semblait au départ un peu complexe, depuis octobre 2008, le système a été simplifié et les utilisateurs du CESU préfinancé et du CESU bancaire peuvent effectuer leur inscription et leurs déclarations mensuelles directement par Internet (www.cesu.urssaf.fr). Dès janvier 2010, tous ceux qui bénéficient du CESU préfinancé par leur entreprise pourront l'utiliser pour aider leurs ascendants. L'offre s'étend même aux assureurs qui pourront indemniser les tiers victimes par ce moyen, et les entreprises pourront choisir d'en faire cadeau à leurs clients.



Partager cet article :
Article précédent: CESU : quels sont ses avantages ?
Article suivant: Les services à la personne : pour des structures certifiées.