Dératisation : faites appel à un professionnel.

Loin de vouloir plaisanter et contrairement au lieu commun qui veut que le rat soit un animal sale, ce dernier prend soin de lui et se lave plusieurs fois par jour comme le chat. Il n'en constitue pas moins un fléau, car les dégâts qu'il occasionne peuvent être importants et les maladies qu'ils peut propager sont d'une gravité qu'il convient de ne pas sous-estimer. Si un rat ou plusieurs s'introduisent chez vous, dans votre maison ou votre magasin, ou dans tout autre lieu (grenier, cave,...), il faut agir vite pour s'en débarrasser et éviter une éventuelle invasion. Des experts sont là pour vous aider et leurs techniques évoluent constamment.

Depuis la nuit des temps, le rat a suivi l'évolution des hommes : où il a des rats, il y a des êtres humains qui vivent, travaillent, prospèrent, se nourrissent et dorment. Et malgré toutes les techniques pour lutter contre ce fléau, les rats sont toujours parmi nous, en tous lieux sur la terre. Leur totale éradication n'est pas souhaitable, car ils aident au nettoyage des égouts en jouant le rôle d'éboueurs naturels ; cependant leur présence dans les maisons et dans les endroits où l'on travaille est grandement préjudiciable.

Les rats représentent une menace pour l'hygiène et la santé, car ils véhiculent des maladies graves comme le typhus, la peste et la rage. Ces maladies ont disparues de nos sociétés, mais le rat n'en demeure pas moins un fléau en transmettant des germes par ses excrétions et par l'intermédiaire des puces et des poux qu'il transporte dans son pelage (salmonellose, leptospirose). La prolifération du rat est terrifiante : en 3 années un couple de rats peut mettre au monde 250 000 descendants ! Dans un lieu où sont stockés des produits alimentaires, le désastre peut être exponentiel : le rat dévore chaque jour un tiers de son poids et en souille 4 fois plus. Par ailleurs, le rat ronge tout ce qu'il trouve, documents, isolations, circuits électriques et peut occasionner des incendies par court-circuit.

Depuis 1995 , la loi oblige tout établissement qui remet des denrées directement au consommateur à suivre des directives bien précises en matière de désinfection et dératisation : une société spécialisée et agrémentée doit périodiquement effectuer des interventions contre la présence des rongeurs. Pour les particuliers, aucune législation : chacun s'arrange avec son rat ! Il existe cependant des professionnels appelés aussi applicateurs qui vous aideront à vous débarrasser des rats si tapette et autre appât n'ont pas fonctionné.

Ces personnes compétentes sont chargées d'inspecter les lieux pour trouver les excréments des rats, et déterminer la quantité de nuisibles dans votre maison ; ils placeront ensuite les appâts en toute sécurité dans les endroits spécifiques, en garantissant l'inviolabilité des boîtes d'appât pour éviter l'accès aux enfants ou aux animaux domestiques. Fixées au sol, ces boîtes contiennent un fort rodonticide (le plus utilisé étant le Bitrex) qui renferme de anticoagulants dernière génération. Les anticoagulants sont un moindre risque pour l'environnement et leur efficacité est prouvée. : le toxique est insipide et agit par accumulation. Ils vous donneront ensuite des conseils pour bloquer le passage et colmater les endroits nécessaires : poser un grillage sur les évacuations d'eaux pluviales notamment. Préventivement, pensez à ranger toute nourriture et à stocker toutes vos denrées alimentaires au-dessus du sol. Eliminez aussi tout déchet alimentaire.

N'attendez pas et demandez un devis à un professionnel, en fonction de la superficie et de l'endroit où vous résidez, le prix d'une dératisation varie (à partir de 65€). Et le rat sera fait comme un ...



Partager cet article :
Article précédent: Conseils informatiques pour un réseau plus efficient.
Article suivant: Dépannage auto : service d'assistance à l'automobiliste.